Les Américains

Anne-James Chaton
Andy Moor
Jace Clayton aka DJ Rupture
Josh Begley

Lecture augmentée
Textes, voix, sélection d’archives Anne-James Chaton
Ciné-concert

Guitare Andy Moor

Voix, platines Jace Clayton Aka DJ Rupture

Images, vidéo Josh Begley
La compilation de deux cent mille images satellites de la frontière
entre les États-Unis et le Mexique,
un ballet violent, réalisé avec des images de chaque
commotion cérébrale signalée au cours de la saison
2017-2018 de la National Football League,
la visualisation de toutes les premières pages
du New York Times depuis 1852.
Best Luck with the wall,
Concussion Protocol,
The news is breaking.
Trois films de Josh Begley, un ciné-concert
avec le guitariste Andy Moor
et DJ Rupture aux platines.

Un personnage : Lee Harvey Oswald,
une biographie d’où surgissent des archives,
journaux télévisés, échanges radio entre policiers,
dépositions de témoins, interrogatoires de police…
Un thriller, une pièce de théâtre, une tragédie,
le déploiement de toutes les voix présentes dans le roman,
Vie et mort de l’homme qui tua John F. Kennedy,
une « lecture augmentée » de son texte
par Anne-James Chaton.
Josh Begley est un artiste issu des arts numériques d’origine californienne qui vit désormais à Brooklyn. L’ensemble de son travail est consacré à l’histoire récente de l’Amérique et au traitement de l’information. Il est le créateur d’une application pour iPhone qui propose le suivi de chaque frappe de drone de l’armée nord-américaine. Son travail est régulièrement publié par le New York Times, le New Yorker, Wired, MSNBC, The Guardian, The Atlantic ou New York Magazine.

Anne-James Chaton est écrivain et performeur. Son écriture s’est nourrie de collaborations avec d’autres artistes de scènes différentes, du rock à la musique électronique, du théâtre à la danse. Il a travaillé avec la performeuse Phia Ménard, les chorégraphes Sylvain Prunenec, Valeria Giuga, ou le chanteur et guitariste américain Thurston Moore, du groupe Sonic Youth. Son dernier livre, Vie et mort de l’homme qui tua John F. Kennedy, est paru au mois de mars 2020 chez P.O.L.
Dans le cadre du Festival Les Indisciplinées, en coréalisation avec Hydrophone / MAPL (Musiques d’Aujourd’hui au Pays de Lorient)

Production, diffusion
Lebeau & associés